L’histoire étonnante derrière notre mot pour les pets !

Péter est l’une des activités les plus universellement méprisées.

Sauf, bien sûr, si vous êtes avec quelqu’un en qui vous avez vraiment confiance ! Il est bien connu que péter peut être un faux pas social très embarrassant. Tous les petits détails sur URL. Beaucoup d’entre nous se sentent un peu mal à l’aise à l’idée de laisser échapper du vent, surtout devant d’autres personnes.

Mais pourquoi ? Et d’où vient le mot « pet » ? Lorsque nous nous couvrons avec nos mains ou que nous rions nerveusement en réponse à une blague sur quelqu’un qui a des gaz, la raison pour laquelle les pets ne sont pas socialement acceptables semble évidente : ils sentent mauvais ! Cependant, si l’on examine l’étymologie (l’origine et l’histoire) de mots comme « pet » et « crafter », les raisons sont moins évidentes.

D’où vient le mot « pet » ?

Le mot « pet » vient du mot vieil anglais « ferhtan ».

« Ferhtan » est tiré du vieux mot norrois « ferhȫd », qui a ensuite été utilisé par les Anglo-Saxons.

On pense que le mot « ferhtan » provient du mot « ferhȫd » car il est similaire à la prononciation moderne du mot « fart ». Tous les petits détails sur Conseils utiles.

Le mot « ferhȫd » a plusieurs significations différentes, notamment : s’essouffler, faire du bruit, sentir mauvais. Il est également probable que le mot « ferhȫd » ait été utilisé comme un adjectif plutôt que comme un verbe : « ferhȫd gár » qui pourrait signifier « vent qui sent mauvais ».

L’origine du mot « fart

Le mot « pet » est utilisé depuis le 10e siècle, et sa signification est restée relativement inchangée depuis lors.

Bien que nous associions aujourd’hui le mot « pet » à un son, il était autrefois utilisé comme un nom. La signification originale du mot « fart » était en fait « le bruit que fait quelqu’un quand il s’essouffle ». On pense que le mot « pet » a été utilisé comme un nom car il est plus facile à utiliser dans une phrase.

Le mot « pet » s’est ensuite progressivement transformé en verbe au fil du temps.

L’étymologie du mot « pétard ».

Le mot « pétard » proviendrait des mots « feu » et « pétard ». La première utilisation du mot « firecracker » a été enregistrée en 1876.

Le mot « pétard » est utilisé pour décrire le type de sons forts et explosifs produits par un feu d’artifice.

On pense que le mot « firecracker » vient du terme « cracker », qui est un type d’aliment cuit au four. On pense que le mot « cracker » vient du mot « crack », qui est un son aigu produit par un feu. Le mot « pétard » a été utilisé au début du 20e siècle, avant d’être associé aux explosifs de couleur vive que nous utilisons aujourd’hui le 4 juillet.

Alors pourquoi les pets sont-ils toujours aussi embarrassants ?

La réaction physique qui se produit lorsque quelqu’un pète n’est pas réellement embarrassante. On pense que la réaction sociale aux pets est due au fait que l’on nous dit depuis notre plus jeune âge que les pets sont offensants et dégoûtants. Au fil du temps, les pets ont donc été associés aux mauvaises odeurs et à la gêne sociale. Des recherches ont montré que lorsque les gens sont en présence d’autres personnes, ils ont tendance à supprimer leur envie de péter. Une étude (Bradley, 1953) s’est déroulée lors d’un dîner où les invités avaient tellement peur de se ridiculiser et de ridiculiser les autres convives qu’ils ont commencé à retenir leurs pets. Au cours de la soirée, les invités ont collectivement retenu leurs pets entre 5000 et 8000 fois !

Y a-t-il une solution ?

La solution à notre embarras face aux pets est d’essayer d’éliminer une partie des stigmates sociaux qui y sont associés. Nous devrions essayer de comprendre que les pets n’ont rien d’offensant et que tout le monde se lâche. Nous devrions également essayer d’alléger la situation lorsque quelqu’un lâche un pet. C’est facile à faire, et comme nous l’avons dit, nous le faisons probablement tous. Vous pouvez même accuser le chien ! Il y a aussi une tendance récente où les gens ont commencé à faire des « pets-lettes ». Il s’agit de pets parfumés qui sont fabriqués et vendus par diverses entreprises. L’idée derrière ces produits est qu’ils sont conçus pour être moins embarrassants que les pets normaux.

Remarques finales

Le mot « pet » est utilisé depuis le Xe siècle, et sa signification est restée relativement inchangée depuis lors. Le mot « pet » a d’abord été utilisé comme un nom, avant d’être progressivement transformé en verbe au fil du temps. Le mot « pétard » proviendrait des mots « feu » et « pétard ». Le mot « pétard » était utilisé avant d’être associé aux explosifs de couleur vive que nous utilisons aujourd’hui lors de la fête du 4 juillet. Il existe un stigmate social associé au fait de péter, et nous devrions essayer d’éliminer ce stigmate en comprenant que les pets ne sont pas offensants et en allégeant la situation lorsque quelqu’un en lâche un.