Comment bien manger pour être en bonne santé : Un guide simplifié pour une alimentation saine

Une bonne alimentation est essentielle à une bonne santé. Une alimentation saine peut vous aider à maintenir un poids santé, à réduire le risque de maladies chroniques telles que le diabète de type 2 et les accidents vasculaires cérébraux, et peut même vous aider à vivre plus longtemps. Le site URL a consacré un dossier particulier sur cette thématique. Il existe tellement d’informations confuses sur la nutrition qu’il est difficile de savoir quoi croire.

Voici quelques principes de base d’une alimentation saine qui vous permettra de rester en bonne santé :

Mangez plus de fruits et de légumes

Environ 70 % de notre système immunitaire se trouve dans les intestins.

Et ils sont protégés par une couche de micro-organismes appelée le microbiome intestinal. Une alimentation riche en fruits et légumes favorise un microbiome intestinal diversifié et sain, ce qui signifie que votre système immunitaire fonctionne mieux et que vous êtes moins susceptible de tomber malade. Le site Voir le site web a consacré un dossier particulier sur cette thématique.

Mangez donc plus de fruits et de légumes, car ils constituent l’essentiel de votre alimentation. Les fruits et légumes sont riches en vitamines, minéraux et micronutriments qui ont des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et anticancéreuses.

La vitamine A, présente dans les fruits et légumes orange et jaunes colorés comme les carottes, les patates douces, les mangues et les épinards, est importante pour la santé des yeux.

La vitamine C est nécessaire à la production de collagène, indispensable à la santé de la peau, des os et des vaisseaux sanguins.

La vitamine E favorise la circulation sanguine et est importante pour les personnes présentant un risque de maladies cardiovasculaires. Les fruits et légumes sont également pauvres en calories et riches en fibres, ce qui est important pour la gestion du poids. Les fruits et légumes contiennent également beaucoup de prébiotiques, qui sont des fibres non digestibles qui nourrissent les bonnes bactéries de votre intestin et favorisent une meilleure santé intestinale.

Les prébiotiques sont présents dans l’oignon, l’ail et les asperges.

Consommez suffisamment de protéines et de fibres

Les protéines sont un macronutriment important, nécessaire à la croissance, à la réparation et à l’entretien de l’organisme. Elles sont également nécessaires au bon fonctionnement du système immunitaire et à la production d’hormones.

On trouve des protéines dans toutes sortes d’aliments comme la viande, le poisson, les œufs, les légumineuses et les noix. Les fibres sont la partie des plantes que le corps ne peut pas digérer.

La moitié des fibres que nous consommons sont fermentées dans l’intestin par les bactéries, ce qui contribue à maintenir le microbiome intestinal en bonne santé. Nous avons besoin de fibres pour rester réguliers et pour prévenir les maladies cardiaques, le diabète et certains cancers.

Autant que possible, choisissez des aliments complets riches en fibres comme l’avoine, l’orge, le seigle, le riz brun, les pâtes complètes, les lentilles, les pois chiches, les amandes, les graines de lin, les graines de sésame et les légumes comme le brocoli, les choux de Bruxelles, les asperges, les carottes, les oignons, les poivrons et les concombres.

Surveillez votre consommation de sodium

Les personnes souffrant d’hypertension artérielle et celles en surpoids sont plus susceptibles d’être sensibles au sodium. Pour elles, réduire la consommation de sodium est bénéfique. Le sodium se trouve dans le sel de table et dans les aliments transformés et emballés. Par exemple, une cuillère à soupe de sauce soja contient environ 1 000 mg de sodium. Pour réduire la teneur en sodium de votre alimentation, utilisez des herbes et des épices pour aromatiser vos aliments et préférez le sel marin au sel de table. Les légumes comme le céleri, les courgettes, la courge, le potiron et les carottes peuvent également vous apporter suffisamment de sodium.

Apprenez à reconnaître les graisses malsaines.

Il existe trois types de graisses dans notre alimentation : saturées, polyinsaturées et monoinsaturées. Les graisses saturées se trouvent principalement dans les produits animaux comme la viande et les produits laitiers, mais certaines huiles végétales comme la noix de coco en contiennent également. Elles augmentent votre mauvais cholestérol et le risque de maladies cardiaques. Les graisses trans se trouvent principalement dans les aliments transformés comme les pâtisseries, les biscuits et les biscuits. Ils sont connus pour augmenter le risque de maladies cardiaques et de diabète. Les graisses polyinsaturées se trouvent principalement dans les noix, les graines et le poisson. Ce sont de bonnes graisses qui contribuent à réduire le mauvais cholestérol et à protéger contre les maladies cardiaques. Les graisses monoinsaturées se trouvent dans les olives, les avocats, le beurre de cacahuète et l’huile d’olive vierge. Ce sont de bonnes graisses qui aident à réduire le mauvais cholestérol.

Limitez le sucre et les céréales

Le sucre est toute forme de sucre qui ne se présente pas sous sa forme naturelle, comme le miel. Le sucre est présent dans de nombreux aliments transformés comme les produits de boulangerie, les boissons gazeuses, les jus de fruits et les repas emballés. Une consommation élevée de sucre est liée à de nombreuses maladies comme le diabète, les maladies cardiaques, l’hypertension et certains cancers. Il est recommandé de limiter votre consommation de sucre. Les céréales comme le riz, le blé, l’orge et le maïs sont riches en amidon, qui est décomposé en sucres simples et absorbé rapidement par l’organisme. Il a été démontré qu’un régime riche en céréales, en particulier en céréales raffinées, augmente le risque de diabète, de maladies cardiaques et de certains cancers. Il est recommandé de limiter sa consommation de céréales.

Conclusion

Bien manger est un élément important pour rester en bonne santé. Bien qu’il existe de nombreuses façons d’adopter un régime alimentaire sain, le plus important est de choisir des aliments pauvres en graisses et riches en fibres, vitamines et minéraux. Un guide simplifié pour une alimentation saine consiste à manger plus de fruits et de légumes, à consommer suffisamment de protéines et à éviter le sucre et les céréales.